Présidentielle d’avril 2021 : Orounla rassure d’une élection inclusive et ouverte à tous

0
285

Le président Patrice Talon ne sera pas le seul candidat à l’élection présidentielle du 11 avril prochain. Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla lors d’une émission spéciale sur la télévision nationale ce lundi 18 janvier 2021 en a donné l’assurance.
« Il n’y aura pas de candidature unique », a rassuré Alain Orounla. A en croire le porte-parole du gouvernement, en dehors de Patrice Talon, il y aura plusieurs autres candidats. Contrairement à ce que pensent les formations politiques de l’opposition, le jeu sera ouvert et tout « candidat sérieux » pourra convaincre l’élu de son choix afin de requérir son parrainage.

Au cours de l’émission, le porte-parole du gouvernement s’est prononcé sur la tournée de reddition de compte du chef de l’État, et des enseignements à y tirer.

Patrice Talon après plusieurs mois a levé le suspens autour de sa candidature à Adjohoun, une des dernières communes qu’il a parcourues.

Pour le bonheur et le bien-être des populations béninoises, le chef de l’Etat a décidé de briguer un second mandat afin de poursuivre les actions de bonne gouvernance qu’il a entreprises depuis 2016.
F. A. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here