Programme Defia : Enabel appuie cinq projets de valorisation de déchets d’ananas

0
778

Dans le cadre de son programme de développement de l’entrepreneuriat dans la filière ananas (Defia), l’Agence belge de développement (Enabel) va financer cinq projets de valorisation de déchets d’ananas. Il s’agit des projets retenus au terme du concours national de l’innovation pour la valorisation des sous-produits et des résidus d’ananas « Inno-Valorana »
Au terme du concours national le 20 novembre dernier, cinq participants ont été choisis pour bénéficier du financement du programme Defia d’Enabel après avoir planché devant le jury.
Il s’agit notamment du projet fertilisants organiques de la start-up « BioLife », fabriqués à base de résidus d’ananas ; la start-up Geant&CO de Georgina Adjanohoun pour la production de champignons à partir de drêches d’ananas.

Déo Gracias Kiki de ‘’Kideo’’ a présenté le projet de production et de commercialisation des biscuits à base des drêches issus de la transformation d’ananas.

La start-up GABS Bénin de Laure Bonin Omoto Baba a été retenue pour son projet de transformation de la pulpe/cœur d’ananas en poudre riche en nutriments.

Le dernier projet est celui de Moustapha Gafarou. C’est un projet de production de provende animale à base de résidus d’ananas.

Ils vont bénéficier de l’appui technique et financier du programme Defia d’Enabel.
A.A.A