Projet ARCH : L’assurance maladie va couvrir toutes les communes

0
376
Benoit KOFFI / +229 97897626--------

Le volet assurance maladie du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (ARCH) sera étendu aux 77 communes du Bénin dans les prochains mois. Le ministre des affaires sociales et de la micro finance, Véronique Tognifodé l’a annoncé sur le plateau de la Télévision nationale dans la soirée de ce lundi 30 mai 2022 sur l’émission spéciale « Le gouvernement en action ».
Assurer le bien-être individuel et collectif des populations, en particulier des plus vulnérables, c’est l’ambition exprimée par le chef de l’Etat Patrice Talon à sa prise de fonction en mai 2021. A cet effet, plusieurs projets avaient été initiés. Le premier projet, le projet phare et le plus important, est l’Assurance pour le renforcement du capital humain. Il est décliné en plusieurs volets à savoir, l’assurance maladie, le micro crédit, la formation, la retraite, etc. 
Pour la mise en œuvre de ce projet, il y a eu l’identification des cibles, des pauvres et pauvres extrêmes qui doivent bénéficier gratuitement des soins de santé primaires. Cette phase selon le ministre des affaires sociales, a été uniforme sur toute l’étendue du territoire national. La phase de généralisation d’après Véronique Tognifodé, se fait de façon progressive pour une maîtrise technique et opérationnelle pour permettre d’aller au bout de l’action. 
A la date d’aujourd’hui, plus de 300.000 cartes biométriques ont été distribuées aux bénéficiaires du projet ARCH. Dans les 04 mois à venir, l’assurance maladie sera généralisée dans toutes les communes du Bénin.
7000 Béninois ont déjà bénéficié de la prise en charge gratuite de ce programme, a informé le ministre. Selon elle, plus de 70% des pathologies, des affections les plus courantes sont contenus dans le panier de soins. 
En dehors du projet ARCH, il y a d’autres projets tels que le projet SWEED, et toutes les réformes qui permettent aux centres de promotion sociale d’être au cœur du dispositif de protection sociale, a souligné le ministre des affaires sociales et de la micro finance.
Autant d’actions qui visent à procurer le bien-être à toute la population béninoise.
F. A. A.