Promotion des PME et PMI au Bénin : Le raccordement à la SBEE gratuit de 140 à 160 Kva

0
1429

Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les Petites et Moyennes Industries (PMI), qui ont des besoins de consommation d’électricité dont la capacité est comprise entre 140 et 160 Kva peuvent dorénavant bénéficier gratuitement du raccordement à la SBEE. Cette réforme entrant dans la cadre de l’amélioration du climat des affaires au Bénin a été officiellement lancée ce jeudi 30 janvier 2020 à l’occasion d’une conférence de presse tenue au Ministère de l’Economie et des Finances (MEF).

La séance a réuni le directeur général de la SBEE Jacques Paradis, le conseiller technique au suivi des réformes au MEF Sina D. Ilyass, le représentant du président de l’Autorité de Régulation de l’Electricité (ARE) Polycarpe Basile Gbédji et le directeur adjoint de cabinet du ministre de l’énergie Franck Tigri.
La Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE) pour accompagner les réformes entreprises par le gouvernement du président Talon dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires rend gratuit le raccordement au réseau de distribution électrique, des Petites et Moyennes Entreprises ou Industries (PME/PMI) de 140 Kva à 160 Kva.
« C’est un important pas que nous voulons faire pour permettre aux entreprises de faciliter leur installation au Bénin », a déclaré le directeur général de la SBEE Jacques Paradis. La demande de raccordement peut se faire directement sur le site web de la SBEE (www.sbee.bj) à partir du 10 février 2020.
La SBEE répond au client dans les 72 heures au plus et le branchement au réseau est fait en 30 jours maximum.
Le directeur général de la SBEE a également annoncé que plusieurs projets sont en cours pour renforcer les équipements afin de stabiliser la tension électrique et assurer la fourniture de l’énergie en quantité et en qualité. D’importants investissements seront donc faits au cours de l’année 2020 et aussi en 2021.
« Lorsque nous entendons dire qu’il y a une réforme qui va dans le sens de faciliter l’accès à l’énergie électrique aux Petites et Moyennes Entreprises, l’Autorité de Régulation de l’Electricité (ARE) ne peut que l’accompagner », a affirmé le représentant du président de l’ARE. Selon Polycarpe Basile Gbédji, plusieurs autres réformes sont en cours. Il informe que d’ici quelques jours un document qui présente les obligations et les devoirs de la société de distribution de l’énergie électrique ainsi que ceux des consommateurs sera disponible sur le site de la SBBE et l’ARE. Aussi, souligne Polycarpe Basile Gbédji, « un règlement qui porte sur la façon dont les plaintes seront traitées à la SBEE », a-t-il été élaboré et disponible sur le site de l’ARE. « Je nous invite à le consulter et si d’aventure vous avez des choses à réclamer, vous suivez la démarche qui est indiquée. Si vous n’avez pas satisfaction l’ARE est là pour venir en aide afin que tous vos problèmes puisent être réglés », a-t-il notifié.

Source de création d’emplois

Les promoteurs des Petites et Moyennes Entreprises et des Petites et Moyennes Industries pour un raccordement à l’électricité dépensent une importante somme d’argent allant jusqu’à 53 millions de FCFA. D’après le conseiller technique au suivi des réformes au Ministère de l’Economie et de Finances, « cette mesure de raccordement gratuit de l’électricité n’est plus un frein pour les nouveaux entreprenants qui veulent mettre en place leur industrie et qui ont besoin d’une tranche de production d’électricité de 140 kva à 160 kva ». Ces promoteurs indique-t-il n’auront que les charges des factures à supporter et ceci sur la base des nouvelles tarifications adoptées par le gouvernement.
« Quand vous avez plus de petites entreprises qui sont installées, c’est l’économie qui prospère et ainsi la direction générale de l’impôt récupère plus d’impôts et les jeunes sont désormais au travail », explique-t-il.
Le directeur adjoint de cabinet du ministre en charge de l’énergie rassure que « c’est une action qui a été programmée et bien mûrie pour améliorer le climat des affaires ».

Akpédjé AYOSSO