Qualification pour la Can, Cameroun 2019: Les regards des Ecureuils du Bénin tournés vers le Caire

0
70

En attendant les deux dernières journées des éliminatoires de la Can, Cameroun 2019, les Ecureuils du Bénin peuvent prendre seuls la tête du groupe D. Mais, ce serait à condition que la Caf déclare recevable, la réserve portée par la Fédération gambienne de Football (GFF) contre le joueur James Olufadé également aligné par le Togo contre eux, à Lomé.

Les férus du football béninois retiennent leur souffle. Tous ont leurs regards tournés vers le siège de la Caf au Caire, en Egypte. Il suffira que l’instance suprême du football africain trouve la réserve de la GFF portée contre le joueur togolais, James Olufadé, fondée, et les Ecureuils prendront seuls le contrôle du groupe D des éliminatoires de la Can, Cameroun 2019. Ce qui leur permettra de prendre, par rapport à la qualification à leur quatrième phase finale de la Can, une avance considérable sur leurs poursuivants immédiats, les Fennecs de l’Algérie que les Scorpions de la Gambie auront rejoints entre temps.

En effet, le joueur en question ayant également été aligné contre eux à Lomé, il y a quelques semaines, leur permettra de prendre 2 points supplémentaires. Ce qui leur fera un total de 9 points. De 2 points, la Gambie passera à 7, après avoir été déclarée vainqueur sur tapis vert, lors de sa double confrontation face au Togo. Elle rejoindrait alors à la 2e place, l’Algérie qui a aussi 7 points.
Force est de constater que suite à sa défaite (0-1) contre le Togo, mardi 16 octobre dernier à Banjul, en éliminatoires de la Can, Cameroun 2019, la Gambie a déposé une plainte auprès de la Caf au sujet de l’éligibilité du joueur James Olufade. Ce dernier, selon elle, serait de nationalité nigériane, comme indiqué sur le site de la Caf, lors de son enregistrement dans une compétition en 2016, sous les couleurs de New Stars du Cameroun. Elle estime que le Togo ne s’est pas conformé aux usages indiqués, pour qu’il joue sous ses couleurs.
Evoluant actuellement au sein de l’Union sportive de Douala, James Olufade a participé au match nul (1-1) entre les Eperviers du Togo et les Scorpions de la Gambie, vendredi 12 octobre dernier à Lomé. A Banjul, 4 jours plus tard, il est resté sur le banc. En septembre dernier, il était sur l’aire de jeu contre le Bénin (0-0).
« Olufade est détenteur d’une double nationalité. Il n’a jamais joué pour le Nigeria pour que la fédération togolaise soit astreinte à demander un changement d’association au niveau de la Fifa. Donc, il est bien qualifié pour le Togo. Nous ne nous faisons pas de soucis par rapport à ça », a indiqué, vendredi 19 octobre dernier, l’attaché de presse de la fédération togolaise,Augustin Amega.

Source: La Nation

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici