Rapport du comité d’experts du dialogue politique: Un poste de vice-président de la République suggéré en cas de vacance de pouvoir

0
252

Le comité d’experts chargé de la mise en œuvre des recommandations du dialogue politique des 10, 11 et 12 octobre 2019, a suggéré dans le rapport déposé au chef de l’Etat le vendredi 25 octobre dernier, la création d’un poste de ‘’Vice-président de la République’’ en cas de révision de la constitution.
La création de ce poste, selon les experts, a été proposée afin d’éviter le risque d’organisation d’une élection présidentielle anticipée en cas de vacance du pouvoir exécutif conformément aux dispositions de l’article 50 de la constitution du 11 décembre 1990. Cette proposition selon Dorothée Sossa et ses collaborateurs, s’inscrit dans celle de l’organisation d’élections générales retenue au terme des travaux du dialogue politique.
Les attributions du Vice-président de la République selon le rapport des experts, seront très « limitées ».
Le vice-président de la République précise le rapport, ne doit pas être un membre du gouvernement. Son rôle sera d’achever le mandat présidentiel en cas de vacance de pouvoir.
Cette proposition a été faite par les experts en raison des limites observées dans la gestion de la transition du pouvoir exécutif dans certains pays de la sous-région par le président de l’Assemblée nationale ou du président de la Cour constitutionnelle.

F. A. A.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici