Récent remaniement ministériel au Bénin: «C’est juste du bricolage» selon Nicéphore Soglo

0
294

Le chef d’Etat béninois, Patrice Talon a procédé au remaniement de son gouvernement jeudi 5 septembre dernier. Au regard de la nouvelle équipe formée, l’ex président de la République du Bénin, Nicéphore Dieudonné Soglo, n’accorde aucune crédibilité à ce remaniement.

L’ancien chef d’Etat béninois Nicéphore Dieudonné Soglo ne trouve aucun changement dans la nouvelle équipe gouvernementale pourtant, le président Patrice Talon a effectué un remaniement ministériel semaine dernière. A en croire le vice président du Forum Afrique -Forum des anciens chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique-, l’actuel président de la République du Bénin n’a fait que du surplace à travers ce remaniement.

«Sinon, comment comprendre qu’il soit encore obligé d’aller chercher des avocats d’un… et des anciens ministres de Boni Yayi, pourtant devenu l’homme à abattre ? C’est juste du bricolage cette affaire de remaniement et ces personnes seront incapables de l’aider », a-t-il confié à nos confrères de Matinlibre qui l’ont joint au téléphone.

« Talon coincé »

A noter que ce gouvernement compte plus de 30% d’anciens ministres de l’ex président Boni Yayi. De même, le président Talon a ramené son ancien ministre des infrastructures et des transports qu’il avait ‘’débarquer’’ de son premier gouvernement. De plus, il le ramène au même poste. Tout ceci a une explication selon le président Soglo.

« Patrice Talon est coincé et essoufflé après trois ans de gestion. Les recettes n’accroissent pas. Les investisseurs qu’ils ont tout le temps annoncé à grands renforts médiatiques, ne viennent jamais. La situation économique du pays inquiète et c’est pour ça qu’il va chercher des anciens compagnons de Boni Yayi », affirme-t-il.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici