Reconstruction de la cité historique de Ouidah et de la station balnéaire à Avlékété Le ministre Abimbola visite les musées et sites touristique du projet

0
1422

Le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts Jean Michel Abimbola était à Ouidah mardi 22 octobre 2019. Il était accompagné des cadres de son département ministériel. L’objectif est de visiter les différents musées et sites touristiques inscrits aux projets de revalorisation de la ville de Ouidah.
Le Fort Portugais de Ouidah, c’est le premier musée qui a accueilli le ministre et sa délégation. Ensuite, la forêt sacrée de Kpassè, la Maison du Brésil, la Maison de la Culture de Ouidah, la route de l’esclave, la porte du non-retour et le Temple des Pythons. Jean Michel Abimbola a parcouru tous les sites impliqués dans ces projets.
C’est le représentant de l’Agence nationale pour la promotion du tourisme (ANPT) qui à chaque étape de la visite a fait part des actions en cours. Aussi souligne-t-il qu’en ce qui concerne la cité historique de Ouidah, il s’agit de la réalisation des esquisses et APS scénographiques du Musée du Fort Portugais, la production des synthèses des contenus muséographiques, la réalisation complète des études architecturales des infrastructures prévues dans le centre historique (Fort Portugais, Place aux enchères, route de l’esclave, parking, Zomaï, mémorial Zoungbodji, etc.) et la réalisation des études d’impact environnemental et social du projet.
Pour le projet d’aménagement de la station balnéaire d’Avlékété, il est prévu la réalisation de l’étude de marché et l’étude de faisabilité financière du projet d’aménagement d’un complexe hôtelier de type CLUB MED.
Le ministre chargé du tourisme a rappelé l’engagement du Gouvernement pour la réalisation de ces projets. M. Abimbola a invité chaque acteur de la chaîne à jouer sa partition dans le cadre de la phase proprement dite de ces projets.
Deux projets d’envergure sont prévus dans le Programme d’actions du gouvernement pour la ville de Ouidah. Le Projet de reconstruction à l’identique de la cité historique de Ouidah et la construction d’une Marina près de la porte du non-retour, et du Projet d’Aménagement d’une station balnéaire d’exception à Avlékété. Ces deux projets visent à remettre en valeur le patrimoine touristique et culturel de la ville.

G.A.