Remise d’équipements, matériels et mobiliers remis aux promoteurs privés dans les Collines: Le gouvernement joint l’acte à la parole

0
142

Les promoteurs privés et coopératives des six communes du département des Collines à Dassa, ont reçu des équipements, matériels et mobiliers, vendredi 29 novembre 2019, au siège du Projet d’Appui au Développement Agricole des Collines (PADAC) à Dassa.
D’une valeur estimée à 79.565.190 FCFA, ces équipements sont relatifs au Projet d’Appui au Développement Agricole des Collines (PADAC). C’est le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche qui a procédé à la remise officielle des lots aux promoteurs privés et coopératives des six communes du département des Collines. Il s’agit, entre autres, de batteuses vanneuses de soja, d’égreneuses-vanneuses de maïs, de moulins à grain de soja, de décortiqueuses de riz, de moulins à maïs électriques, de moulins motorisés, de presses de jus motorisées, de motos-tricycles, des kits de greffage, de maraîchage, de transformation agricole.
Le projet est d’une valeur de 79.565.190 FCFA dont une contribution de 5.530.910 FCFA des bénéficiaires. «C’est votre chance. C’est un privilège de bénéficier de tous ces équipements, matériels, moyens roulants, mobiliers (…). Le Gouvernement, accompagné de ses partenaires, fait tout pour sécuriser les producteurs, leurs productions, leurs fonciers, afin qu’ils vivent de leurs activités (…). Le PADAC vous aide à réduire la pénibilité au travail », a déclaré le ministre de l’agriculture. Gaston Dossouhoui assure qu’avec le chef de l’Etat, c’est du concret pour changer la vie du producteur.
Le maire de la commune de Savalou, porte-parole du Groupement Intercommunal des Collines (GIC), Prosper Yao Iroukora, souligne que «Nous vivons des moments privilégiés qui montrent que le Gouvernement met en œuvre une réelle politique de développement du secteur agricole. Ces équipements constituent un maillon essentiel dans la transformation des produits agricoles qui augmentent le pouvoir d’achat des producteurs. Nous sommes d’autant plus heureux que la collaboration GIC-PADAC est parfaite ».
Le représentant des bénéficiaires, Marcel Houindo, se dit reconnaissant que ces équipements et matériels sont plus que jamais les bienvenus. Il rassure de l’utilisation à bon escient de ces équipements et matériels.
G.A.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici