Rencontre thématique à la CCI Bénin : PME/PMI s’informent des avantages à adhérer à un Centre de Gestion Agréé

0
257

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCI Bénin) a organisé, mardi 26 juillet 2022, à son siège à Cotonou, une Rencontre Thématique sur le thème : « Centre Béninois d’Assistance et de Conseils aux Entreprises – Centre de Gestion Agréé (CBACE – CGA) : Avantages et procédures d’adhésion des PME et PMI ». Les opérateurs économiques ont participé en grand nombre aussi bien en présentiel qu’en ligne aux échanges conduits par Cédric Koudandé, Directeur Général du CBACE-CGA et Expert-Comptable diplômé.

Naissantes, en croissance ou à l’étape de maturité, les Petites Moyennes Entreprises (PME) ou Petites Moyennes Industries (PMI) bénéficient souvent des avantages que leur accordent la loi. Mais les chefs d’entreprises passent souvent à côté de nombreuses facilités et confient même la gestion et le suivi de leurs entreprises à des non professionnels juste par défaut d’information. Dans la perspective d’inverser la tendance, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCI Bénin) a organisé, mardi 26 juillet 2022, à son siège à Cotonou, une Rencontre Thématique sur le thème : « Centre Béninois d’Assistance et de Conseils aux Entreprises – Centre de Gestion Agréé (CBACE – CGA) : Avantages et procédures d’adhésion des PME et PMI ».

Le communicateur principal, Cédric Koudandé, Directeur Général du CBACE-CGA et Expert-Comptable diplômé, a présenté, aux opérateurs économiques en salle comme en ligne, les Centres de Gestion Agréés et surtout les facilités fiscales dont ils bénéficient lorsqu’ils sont adhérents des Centres de Gestion Agréés et cela par l’article 148 du nouveau Code Général des Impôts de 2022. Entre autres avantages, les adhérents au Centre Béninois d’Assistance et de Conseils aux Entreprises – Centre de Gestion Agréé (CBACE – CGA) peuvent bénéficier : d’une réduction (abattement) fiscale de 40% sur le revenu (IBA, IS et TPS) ; d’une dispense de contrôle fiscal pendant les deux (02) premières années d’activités ; de l’assistance dans les domaines de la gestion conformément aux dispositions du droit comptable et du plan comptable OHADA ; des accompagnements dans l’accomplissement de leurs formalités administratives et sociales, à l’examen de la cohérence et de la vraisemblance des documents comptables et fiscaux, dans l’obtention de financements et crédits, etc.
A l’issue de la présentation, les participants ont posé plusieurs questions pour comprendre le dispositif des Centres de Gestion Agréés.
Valérie Gbaguidi, promotrice de Saveurs du Bénin, a manifesté son regret de n’avoir pas connu cette structure quelques années plus tôt. Cela aurait contribué à éviter beaucoup d’erreurs notamment en matière de tenue correcte d’une comptabilité ou de reversement fiscal.

« Vraiment, je suis édifiée, je suis comblée ce matin et à chaque fois je serai aux séances de la CCI Bénin. J’adhère déjà, je me rapprocherai dans la semaine de la CCI Bénin pour voir quelles sont les formalités à remplir parce qu’on a tout à y gagner. On a vraiment tout à gagner, la tenue correcte de notre comptabilité pour qu’en fin d’année, on ne soit pas surpris du chiffre d’affaires qu’on a eu à faire. Comme ça, on paie facilement nos impôts puisque c’est vraiment nous opérateurs économiques qui gagnons beaucoup », s’est réjouie la promotrice de Saveurs du Bénin.
« Aujourd’hui, nous préconisons que toutes les entreprises qui se créent, vu qu’elles passent par l’APIEx, puissent se rapprocher des Centres de Gestion Agréés pour avoir l’information primordiale. Quitte à elles de choisir de pouvoir être accompagnées par un Centre de gestion agréé ou plutôt un Cabinet d’expertise comptable », a exhorté le communicateur principal.
Marc MENSAH