Renforcement de coopération : Bénin et Nigéria signent un mémorandum sur le riz

0
125

Le Bénin et le Nigéria ont signé, ce mercredi 24 novembre 2021, à Cotonou, un mémorandum pour la production, la transformation et la commercialisation du riz. Jean Gbeto Dansou, directeur général de l’Agence Territoriale de Développement Agricole Vallée du Niger et Aminu Muhammad Gronyo, président de l’Association des Producteurs du Riz du Nigéria ont procédé à la signature du mémorandum en présence du ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances et du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.
Le Nigéria va accompagner le Bénin dans sa production de riz. Après la fermeture des frontières d’août 2019 à décembre 2020 en raison de la contrebande de marchandises, notamment de riz, les deux pays ont réfléchi pour des actions visant à renforcer la coopération.
Le Bénin va s’appuyer sur l’expérience nigériane pour développer sa production du riz. Le but est de satisfaire la population béninoise mais aussi celle nigériane.
« Le gouvernement et moi ferons tout le nécessaire chaque jour pour l’aboutissement de ce projet. Au Bénin, quand nous décidons de signer un accord, c’est que nous sommes prêts à agir (…) », a déclaré le ministre d’Etat en charge de l’Economie et des Finances Romuald Wadagni.

Les zones de production rizicole identifiées au Bénin sont : le bassin de la vallée du Niger, le bassin de l’Atacora, le bassin du Borgou, le bassin des Collines et le bassin des vallées de l’Ouémé et du Mono.
Selon le ministre de l’agriculture Gaston Dossouhoui, ce projet qui portera des fruits, permettra de dynamiser la coopération entre les deux Etats.
Aminu Muhammad Gronyo a rassuré le Bénin du respect des clauses du mémorandum.
A.A.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here