Reprise des activités pédagogiques en pleine crise du Covid-19 : Des directeurs d’écoles expriment leurs inquiétudes

0
924

A travers une déclaration à la presse, le directeur de l’Ecole primaire publique de Alobatin, Mensah Ahononvi, président du Collectif des directeurs d’écoles de Sèmè-Kpodji, tout en exprimant sa fierté pour la reprise des cours ce lundi 11 mai 2020, dit ne pas être d’accord avec les dispositions prises par le gouvernement à cette fin.
Selon le directeur du Collectif des directeurs d’école de Sèmè-Kpodji, aucune disposition n’est prise pour les enseignants pour qu’ils aillent dispenser les cours aux apprenants. A Sèmè-Kpodji, le dépistage est déjà fait, a-t-il confié mais la majorité des enseignants et directeurs d’école ne sont pas encore dépistés. Il y aurait manque de matériels pour dépister les directeurs d’école, a déclaré Mensah Ahononvi, qui s’interroge sur les dispositions prises pour les écoliers de CM2.

Dans son école, on dénombre 80 écoliers dans la classe de CM2, mais leur répartition pour la reprise des cours constitue un véritable casse-tête.

En tant que directeur d’école, il affirme avoir été dépisté mais aucun élève n’est encore dépisté. Ce qui selon lui constitue un risque de contamination pour les enseignants déjà dépistés, et les autres écoliers.

L’autre préoccupation évoquée par le directeur d’école, c’est la maîtrise des écoliers pendant la recréation. Ces apprenants encore immatures, ne pourront pas respecter les mesures barrières pendant la recréation et pourront se faire contaminer facilement.

Le président du Collectif des directeurs d’école de Sèmè-Kpodji tout en étant en phase avec la reprise des cours lundi, a émis le vœu qu’on mette à disposition au moins deux cache-nez pour chaque écolier (un pour la matinée, et un autre pour la soirée).

Il souhaite aussi qu’on mette à la disposition des élèves les dispositifs de lavage de mains. Aucune école à Sèmè-Kpodji ne dispose encore de ces dispositifs.

Le président du Collectif des directeurs d’école de Sèmè-Kpodji rassure de la présence des enseignants à l’école lundi mais souhaite vivement que les dispositions soient prises à cet effet.
F. A. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here