Reprise du transport en commun: Les conducteurs invités à éviter la surenchère

0
122

Suspendu pendant quelques semaines en raison des mesures gouvernementales de riposte à la pandémie du Coronavirus, le transport en commun va reprendre ce mardi 02 juin 2020 dans les villes du Bénin. Le directeur à la communication de la présidence de la République, Wilfried L. Houngbédji au cours d’une émission spéciale sur la Télévision nationale a souligné qu’une séance de travail a été organisée avec les responsables du secteur.
Un accent particulier a été mis au cours de ladite séance sur le respect des gestes barrières de la Covid-19 afin d’éviter la propagation de la maladie, a précisé le directeur à la communication de la présidence de la République.

Pour ce qui concerne les tarifs, les conducteurs de bus et mini bus sont invités à ne pas faire de la surenchère. « Ils ont été sensibilisés pour ne pas exposer inutilement nos compatriotes à de nouvelles charges insupportables. Ils sont conscients que l’écart en termes de fixation du prix ne doit pas être exagéré », a expliqué Wilfried L. Houngbédji.

Pour le gouvernement, les conducteurs ne doivent pas faire supporter aux populations « ce qu’ils auraient perdu d’une certaine façon », a-t-il expliqué.

Tout comme les bus et mini bus, les églises, les mosquées et lieux de culte, ainsi que les bars sont également autorisés à reprendre leurs activités après environ 02 mois de fermeture.

Le gouvernement en les autorisant à reprendre service, reste cependant ferme quant au respect des règles barrières.

F. A. A.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here