Riposte à la pandémie du Coronavirus au Bénin : Mesures barrières, un calvaire pour les usagers de banques

0
808

Le gouvernement béninois dans le cadre de la riposte à la pandémie du Coronavirus a pris un certains nombre de mesures pour éviter la propagation de la maladie dans le pays. Au nombre des mesures adoptées, le respect de la distance de sécurité sanitaire d’au moins un mètre. Une mesure, qui est à l’origine du calvaire que vivent les usagers de banques.
A Cotonou, Porto-Novo comme dans plusieurs autres villes du Bénin, les populations se plaignent à chaque fois qu’ils se rendent dans les banques pour une opération.

Dans le contexte actuel du Covid-19 et en respect des mesures barrières de la pandémie, les populations n’ont pas facilement accès aux guichets des banques. Ils doivent se rendre très tôt le matin à l’agence, s’inscrire par ordre d’arrivée sur une liste que le vigile tient, attendre l’ouverture à 08 heures, et entrer par des vagues de 10, 15 voire 20 personnes. L’entrée de ceux en attente dehors, dépend du rythme auquel les premiers entrants sont servis. Pour éviter les infiltrations, les personnes en attente veillent à ce que le vigile ne triche. La difficulté devient plus grande lorsque les problèmes de connexion surviennent lors des opérations. Ce qui rallonge davantage le nombre d’heures d’attente des usagers, et donne lieu à la bousculade.

Le phénomène est encore plus criard lors des périodes de paiement des salaires et de pensions de retraite. Il est aisé de voir les personnes âgées contraintes de s’assoir pendant de longues heures devant les banques attendant leurs tours, sans l’assurance de retourner à la maison avec l’argent indispensable pour leurs besoins. Certains, au bout d’une journée ou deux, parviennent à avoir gain de cause. D’autres par contre doivent faire les va et vient pendant trois à quatre jours avant d’être satisfaits.

Les guichets automatiques installés pour pallier les problèmes d’affluence, n’apportent aucune solution aux difficultés des usagers. Les opérations de retraits n’y sont pas possibles. La plupart étant dysfonctionnels et affichent comme message : « Vous n’êtes pas autorisé à effectuer cette opération. Contactez votre institution financière ».

Ainsi, on se pose la question de savoir comment peut-on contacter l’institution financière au moment où l’accès à la banque n’est pas aussi facile.

Les autorités à divers niveaux sont appelés à prendre les mesures nécessaires afin de trouver une solution à cette situation qui perdure par ces temps de Coronavirus.
F. A. A.