Saisie de 44 tonnes d’amandes de Karité à Partago dans la commune de Djougou

0
1527

Deux camions dont l’un transportant 39 tonnes d’amandes de Karité et l’autre 5 tonnes, en direction de Cotonou, ont été arraisonnés, jeudi à Partago dans la commune de Djougou par les responsables de la direction départementale du Commerce et de l’Industrie de l’Atacora – Donga, avec l’appui des éléments de la police républicaine de la localité.

« Le premier camion était chargé de 39 tonnes évalué à 3 millions 900 000 francs Cfa et le second de 5 tonnes estimé à 540 000, si on s’en tient au prix de 100 francs Cfa qu’ils prétendent avoir acheté le kilogramme », a expliqué le directeur départemental du commerce et de l’Iindustrie de l’Atacora – Donga dans une interview accordée à l’ABP, avant de confier que le produit a été arraisonné pour achat précoce.

« Quand on achète avant la période prévue pour la campagne, comme c’est d’ailleurs le cas ici, l’infraction que nous appliquons est la désorganisation du marché », a souligné Jacques Sambiéni.

Cette infraction, précise-t-il, conduit à rendre le produire de mauvaise qualité, parce que, soutient le directeur, les amandes ne sont pas encore sèches. « Lorsque le produit sera sur le plan international il pourrait être disqualifié et nous voulons protéger le label du Bénin », a martelé Jacques Sambiéni. En plus, poursuit-il, la campagne n’est pas encore ouverte et on ne connait pas le prix fixé. « C’est le jour du lancement qu’on dit officiellement le prix auquel le kilogramme sera acheté » dira le directeur.

Lire la suite ici : http://www.agencebeninpresse.info/web/depeche/66/saisie-de-44-tonnes-d-amandes-de-karite-a-partago-dans-la-commune-de-djougou