L’Agence Béninoise de Régulation Pharmaceutique (ABRP) demande à toutes les structures pharmaceutiques, la mise en quarantaine de lots de la spécialité IMMU-C sachet B/10. L’alerte a été lancée ce mardi 24 janvier 2023 à travers un courrier de son Directeur Général.

Cette instruction fait suite à un défaut de fabrication constaté sur les lots concernés selon la correspondance signée par le Dr. Yossounion Chabi. « Suite à un défaut de fabrication constaté sur les lots « 1370122 » et « 1380122 » de la spécialité IMMU-C sachet B/10, l’ABRP procède à une mise en quarantaine desdits lots. Ce défaut de fabrication se traduit par la présence d’agrégat de particules jaunâtres collés à la paroi des sachets de ladite spécialité », peut-on lire.

Le Directeur de l’ABRP invite « tous les établissements pharmaceutiques et toutes les structures sanitaires à retirer, sans délai, les boites des lots susvisés et à mettre en quarantaine les stocks concernés en attendant une investigation plus approfondie ».

Christelle Togonou