Santé : Vers une relecture de la loi sur les professions médicales et paramédicales

0
189

Le gouvernement a transmis à l’Assemblée nationale, pour examen et vote, le projet de loi portant organisation de l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales de santé humaine en République du Bénin. C’est à l’issue du Conseil des ministres du mercredi 22 décembre 2021.
La loi n°97-020 du 17 juin 1997 fixant les conditions d’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales nécessite une relecture à cause des dysfonctionnements et autres dérives observés.
« En effet, la pratique quotidienne et les contrôles effectués par endroits révèlent une large disparité de la qualité des soins offerts dans le secteur de la santé et l’expansion de la profession médicale et paramédicale. Une telle situation est principalement liée à l’application biaisée de la loi en vigueur, mais aussi à son incomplétude. », a déploré le gouvernement.
Il a été décidé alors de réorganiser le système de santé pour une couverture sanitaire plus efficace.
Le gouvernement a procédé, mercredi, en Conseil des ministres, à la 
Transmission à l’Assemblée nationale, pour examen et vote, du projet de loi portant organisation de l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales de santé humaine en République du Bénin. « Le présent projet de texte prend donc en compte ces aspects autant que l’évolution relative à l’ouverture du secteur aux gros investissements, la promotion des établissements sanitaires conformes aux standards internationaux, la responsabilité des acteurs et l’efficience des prestations. Ainsi, la réorganisation de l’exercice en clientèle privée vise à terme à assurer une offre de soins de qualité dans le respect de la sécurité du patient, en tenant compte du contexte socio-culturel de notre pays ainsi que de l’environnement international », précise le Conseil des ministres.
M. M.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here