Secteur de l’agriculture au Bénin : 11 milliards FCFA de la BID pour améliorer les chaînes de valeur agricoles

0
145

11 milliards FCFA du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) au profit du Projet de Développement Intégré des Chaînes de Valeur Agricoles (Riz et maïs). Le montant a été approuvé par le Conseil d’Administration de la Banque en marge des assemblées annuelles du Groupe de la Banque Islamique de Développement tenues du 1er au 04 juin 2022 à Charm El Cheikh en Egypte.

Nouveau financement de la Banque Islamique de Développement (BID) au profit du secteur agricole béninois. Le Conseil d’Administration de la Banque a approuvé un montant de 18,6 millions USD, soit environ 11 milliards FCFA pour le Projet de Développement Intégré des Chaînes de Valeur Agricoles (Riz et maïs).

En marge de la 47ème réunion des assemblées annuelles du Groupe de la Banque Islamique de Développement, la délégation béninoise et les responsables de la banque ont également abordé « l’appui attendu de la BID pour la mise en œuvre des projets et programmes du PAG II (Enseignement et Formation Techniques et Professionnels, Microfinance, Cantines scolaires, etc.) ».

A l’issue des travaux de la 47e réunion, le Bénin a été désigné pour présider le Conseil des Gouverneurs pour une durée d’un (01) an à travers la personne du ministre d’Etat chargé de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni.

Le Conseil des Gouverneurs est la plus haute instance de la BID. Il se réunit une fois par an pour examiner et approuver les états financiers de l’exercice écoulé, nommer les auditeurs externes et définir les politiques futures de la Banque. La 48ème réunion annuelle des assemblées se tiendra en 2023 au siège de la BID à Djeddah en Arabie Saoudite.

A.Ayosso