Le ministre d’Etat, chargé de l’Economie et des Finances Romuald Wadagni a félicité les députés de la 8e législature pour les réformes menées ensemble avec le gouvernement béninois notamment dans le secteur de l’eau. C’était lors de la séance plénière, ce jeudi 1er décembre 2022, consacrée à l’examen du projet de loi de Finances, gestion 2023.

« En 2017, nous étions à un taux de couverture de 35%. Cette année nous avons terminé à 72% de nos populations qui ont accès à l’eau portable. C’est plus de 3 millions de Béninois qui ont accès à l’eau portable. C’est sous votre mandature, grâce à vos efforts », a déclaré le ministre d’Etat Romuald Wadagni. Selon le ministre chargé de l’Economie et des Finances, la réforme dans le secteur de l’eau a été menée grâce à l’action commune. « Il y avait des villages où les femmes et les jeunes allaient chercher la bassine de 25 litres à 25 f, 50 f même 75 f », informe-t-il.

La réforme menée a permis de fixer le prix à 15 f la bassine d’eau. « Sur chaque 15 f collecté, il y a 3 f qu’on met de côté pour entretenir et renouveler les équipements. C’est-à-dire que ceux qui ont maintenant accès à l’eau, on s’assure que pour toujours, qu’ils aient accès à l’eau », a indiqué Romuald Wadagni. A en croire le ministre d’Etat, le gouvernement veille dans toutes ses actions à la mise en place d’une gouvernance locale afin de pérenniser les acquis.

« La même idée de réforme et d’actions que nous avons fait dans le secteur de l’eau se déploie dans la santé et l’éducation et au fur et à mesure on met en place une gouvernance des investissements », a souligné Romuald Wadagni. Le ministre n’a pas manqué de féliciter les députés de la 8e législature. « Nous pouvons tous être fiers de ce qui a été accompli pendant les quatre années qui viennent de s’achever », a ajouté l’argentier national.

Akpédjé Ayosso