Rémi Sowou, le meilleur élément du Bénin à l’issue de la première étape du Tour cycliste international du Bénin courue entre Boukoumbè-Natitingou-Djougou, mardi 03 mai 2022, a indiqué l’ambition des cyclistes béninois aux prochaines étapes de la course.

Arrivé 45è avec un chrono de 3h 04mn 39s sur 77 coureurs à l’issue de la première étape du Tour cycliste international du Bénin, courue entre Boukoumbè-Natitingou-Djougou, mardi 03 mai 2022, Rémi Sowou, le meilleur cycliste béninois a reconnu que l’étape longue de 1200, 200 km n’a pas été facile. « J’ai évité de justesse une chute , raison pour laquelle j’ai été devancé par des coureurs », avoue Rémi Sowou pour justifier sa position dans le classement.
Pour le cycliste béninois, la participation des équipes Pro a rehaussé le niveau de la course.
« Nous (les cyclistes béninois, Ndlr) devons mieux faire pour les prochaines étapes pour évoluer dans le classement », a indiqué Rémi Sowou. « On s’est préparé en conséquence. Le président de la Fédération Béninoise de Cyclisme ( Romuald Hazoumè, Ndlr) a joué sa participation en renforçant l’encadrement technique depuis des semaines », a précisé le coureur béninois.
La première étape a été bouclée avec le sacre du coureur belge De Decker Bjorn (2h 55min 34s) qui a arboré le maillot jaune « Castel Béer ».
La deuxième étape de la 17è édition du Tour cycliste international du Bénin, longue de 133,300 Km entre Djougou et Parakou sera courue ce mercredi 04 mai 2022.
M. M.