Un camerounais condamné à 5 ans de prison ferme par la CRIET pour escroquerie et blanchiment de capitaux

0
1174


Cinq ans de prison ferme, c’est la sentence des juges de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) dans l’affaire d’escroquerie et de blanchiment de capitaux contre un camerounais exerçant au Bénin. C’est une affaire ICC bis. Le sieur Ngong G avait installé au Bénin en 2018 une structure de collecte d’épargne public dénommée Mutuelle Digital Entreprenariat (MDE) à Akpakpa Cotonou. Les épargnants avait la possibilité de récupérer 100 jours après le dépôt leur capital fois quatre. 294 personnes au total auraient été grugé. Il a donc été condamné à 5 ans de prison ferme et une amande de 5.000.000 de Francs CFA à payer. Selon la décision de la CRIET datant du jeudi 27 juin 2019 dernier, Ngong G sera expulsé du pays après l’épuisement de sa peine.


Jérôme AVOCETIEN