Vers un duel amical entre les partis de la mouvance !

0
207

(Le nouveau code électoral met la classe politique devant ses responsabilités)

Le 28 Avril 2019 se tiendra l’élection législative selon le calendrier de la commission électorale nationale autonome (Cena). Après la clôture du dépôt des dossiers par les partis politiques qui désirent participer à la consultation électorale, le président Emmanuel TIANDO et ses pairs ont rendu public cet après-midi les candidatures retenues pour prendre part aux législatives. Du point de presse, animé par les responsables de la CENA, seulement les deux partis de la mouvance présidentielle à savoir : le Bloc Républicain et l’Union Progressiste ont vu leurs déclarations de candidatures validés, ils pourront avoir le récépissé définitif. Par contre les dossiers de candidatures des partis : PRD, FCDB, et MOELLE-Bénin sont rejetés, mais dans le même sens les dossiers des partis USL, UDBN ont été rejetés pour dossiers incomplets.

La première lecture que l’on peut faire après cette publication de la CENA, est qu’il y aura élection avec seulement les deux listes des partis qui soutiennent les actions du président Patrice TALON. Pour le président Emmanuel TIANDO, le jeu électoral se fera en respect strict du nouveau code électoral voté en septembre 2018, par les parlementaires de la 7ème législature. L’acte que vient de poser la CENA est en respect de l’article 47 du code électoral. Les partis concernés ont donc un délai de 48h pour formuler un recours devant la cour constitutionnelle. Si la cour arrive à confirmer la déclaration de la CENA, alors nous ferons un duel amical entre les deux partis de la mouvance. La réforme du système partisan met ainsi les hommes politiques devant leurs responsabilités et face à l’histoire politique de notre pays. Pour le moment, les regards des béninois sont tournés vers les 7 sages de la cour constitutionnelle. Le professeur Joseph DJOGBENOU est l’arbitre du dernier virage de ce processus électoral en cours au Bénin. Affaire à suivre…….

Jandel Etienne GLESSOUGBE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici