Le Bénin a amorcé son processus d’industrialisation à travers la mise en œuvre du projet de la Zone Économique de Glo-Djigbé. Ce mercredi 21 septembre 2022, des délégations du Niger, du Tchad et de la Guinée se sont rendues à la GDIZ pour mieux cerner ce vaste projet développé par Arise IIP en partenariat avec la République du Bénin.

S’inspirer du modèle de mise en œuvre du projet de la Zone Économique de Glo-Djigbé, c’est le but de la visite des délégations du Niger, du Tchad et de la Guinée Conakry à la Zone Industrielle de Glo-Djigbé (Glo-Digbé Industial Zone- GDIZ). Durant près de deux heures, les délégations ont échangé avec le directeur général de l’Agence pour la promotion des importations et exportations (APIEx) Laurent Gangbes, les responsables d’Arise Integrated Industrial Platforms et de la Société d’Investissement et de Promotion de l’Industrie (SIPI-BENIN SA).

Laurent Gangbes a exposé les caractéristiques de la Zone industrielle de Glo-Djigbé, le cadre de gouvernance, le niveau d’exécution des travaux, les infrastructures prévues ainsi que les avantages douaniers, commerciaux, fiscaux et sociaux. Selon le directeur général de l’APIEx, la Zone Industrielle de Glo-Djigbé est développée sur le modèle d’une ville d’affaires intégrée. De ses explications, il ressort que les travaux de développement des 400 hectares pour la première phase du projet sont achevés. A ce jour, 36 investisseurs ont déjà signé avec SIPI-Bénin pour installer leurs unités de production dans la Zone Industrielle de Glo-Djigbé. Seize (16) investisseurs sont sur la liste d’attente.

Les membres de la délégation ont pu obtenir des réponses précises à leurs différentes questions. Elles sont relatives entre autres au partenariat avec Arise IIP, les obligations de chacune des parties, et la procédure d’installation des investisseurs au sein de la GDIZ.

Le projet Zone industrielle de Glo-Djigbé est un partenariat public-privé entre le gouvernement béninois et le développeur panafricain de zones économiques spéciales ARISE. Installée sur 1640 hectares (ha), la GDIZ est axée sur « la création de florissantes chaînes de valeur allant de l’approvisionnement en matières premières, la transformation des ressources à l’exportation de produits finis ».
Au terme des échanges, les membres des délégations ont eu droit à une visite guidée de la GDIZ.

Les délégations sont composées de : Amadou Allahoury, ministre, conseiller spécial du président et coordonnateur du programme agricole du Niger ; Amirou Malam Zaneidou, ancien ministre de l’Industrie du Niger ; Ibrahim Gourouza Magagi consultant, représentant du Niger de Nepad à Johannesburg ; Amadou Adoum Forteye, ancien ministre tchadien ; Balla Mamady Camara, directeur national de l’industrie de la Guinée Conakry et Koly Kone, directeur général adjoint AGESPI (Agence d’Aménagement et de Gestion des parcs industriels (Guinée Conakry). Elhadji Ndane Diagne, Senior General Manager Arise (Tchad, Niger, Guinée Conakry, Guinée Bissau) et le directeur de partenariat d’Arise Tchad Hassane Arabi Abdelrazic ont également pris part aux échanges.

Akpédjé Ayosso